Performances de ravitaillement accrues avec l’hydrogène

Werther, le 1er juin 2022

La vanne On Tank Valve développée par Poppe + Potthoff a passé avec succès les derniers tests de conformité à la norme EC 79

La technologie des piles à combustible contribue de manière décisive à la réalisation d'un avenir sans émissions. L’hydrogène peut être utilisé aussi bien pour des applications mobiles que stationnaires. Il contribue ainsi considérablement à la transition énergétique. La pile à combustible présente des avantages par rapport à l'électromobilité : comparés aux véhicules électriques à batterie (BEV), les véhicules électriques à pile à combustible (FCEV) possèdent une batterie plus petite, qui permet une autonomie plus longue avec une charge utile plus élevée. Les FCEV présentent une durée de ravitaillement beaucoup plus courte, ce qui représente également un avantage. Ce n'est pas seulement en raison de ces avantages que le marché des FCEV offre un grand potentiel de croissance - l'Asie et les États-Unis en particulier s'appuieront à l'avenir sur la technologie des piles à combustible. Par exemple, la Chine et la Californie aspirent à posséder chacune une flotte d'un million de FCEV d'ici 2030.

L’utilisation optimale de l’entraînement par pile à combustible nécessite un approvisionnement fiable en hydrogène pendant le fonctionnement et des durées de ravitaillement les plus courtes possibles. La vanne fixée au réservoir H2 joue un rôle important à cet égard. Poppe + Potthoff propose une nouvelle solution : la vanne On Tank Valve (OTV). Spécialement développée par l’entreprise, cette vanne s’utilise sur le réservoir des systèmes H2 mobiles et stationnaires. L'OTV peut être fixée à des réservoirs individuels ou à un groupe de réservoirs via un rail de distribution. Selon la configuration du système, l'OTV permet ainsi le remplissage en série et en parallèle des bouteilles du réservoir. Le contrôle de débit innovant réduit les pertes de pression et permet une vitesse de ravitaillement plus élevée par rapport aux normes de 60 g/s discutées dans la norme GTR13 pour le ravitaillement des véhicules. Ce dispositif est avantageux, en particulier pour une utilisation dans des véhicules utilitaires. Lors du développement de l’OTV, l’entreprise a non seulement tenté de réduire la durée de ravitaillement, mais souhaitait également optimiser le poids des éléments modulaires de l’OTV. Elle est parvenue à réduire le poids à moins de 1 300 g et à une conception compacte avec un diamètre de 177 mm comprenant la fixation d'une électrovanne.

La structure modulaire de l'OTV permet l'intégration simple de composants supplémentaires. Pour faciliter l’utilisation, Poppe + Potthoff a conçu une OTV aussi simple que possible. Le composant dispose d'une connexion centrale pour le remplissage et le retrait, ainsi que d'une connexion en option pour, par exemple, un TPRD central, tandis que toutes les sorties de câbles sont regroupées d'un seul côté. Cette conception facilite l’assemblage. Grâce à de multiples simulations d'assemblage en cours de développement, l'équipe de Poppe + Potthoff parvient à proposer un excellent accès à l’OTV. Un outil spécial pour le montage est également fourni par Poppe + Potthoff.

Lors du développement de l'OTV, l'accent a été mis sur les exigences définies par les clients pour un tel composant. Une solution proposant de manière fiable les performances les plus élevées a pu être développée. L'OTV est actuellement en cours de certification en Europe. En passant avec succès les tests de conformité à la norme EC 79 / au Règlement (UE) n° 406, l’entreprise a franchi une étape importante. Poppe + Potthoff se considère comme un partenaire de développement, qui conçoit des solutions de système individuelles et efficaces avec et pour ses clients.